MUSIQUE                FILM                PHOTO

INFO            RESSOURCES            LABEL            CONTACT


S A N D R I N E
T A M I M Y





Sandrine Tamimy est une patiente du Centre d’Activité Thérapeutique à Temps Partiel (CATTP) de Montrouge qui a réalisé trois films très personnels dans le cadre d’ateliers. La lumière est une variation poétique autour de la rencontre entre sa petite caméra et des sources lumineuses qui la fascinent. Suivant par le mouvement de sa main les rayons de lumière produits par sa machine, elle tente de poursuivre « l'apparition » magique - en réalité, les scories de l’appareil d’enregistrement numérique qui crée des lignes verticales dans l’image.

.
 
Le filmage documente la relation entre une cinéaste et son outil-caméra, en même temps qu'il devient, par le pur jeu, le moyen d'une révélation divine. Son autre film, une succession de plans de Fenêtres, sur une chanson de Jacques Brel,est emblématique de l’ensemble des films du corpus brut : entre l’enfermement des corps et l’émancipation des formes. Enfin, le plus ambitieux de ses trois films, Cendrillon, est une réappropriation du célèbre conte populaire qu’elle transforme en une comédie musicale superbe et déjantée.

F.M.
2015-19

︎

  • La lumière,  2013,  3 min
  • Fenêtres,  2013,  3 min
  • Cendrillon,  2014,  13 min