MUSIQUE                FILM                PHOTO

INFO            RESSOURCES            LABEL            CONTACT


R E N É
C H A U M E L L E







En 1959, lassé des réalisations gentilles et mignonnes des cinéastes amateurs, René Chaumelle dit « avoir eu envie de faire un film un peu fracassant, un genre de canular ». Porté par son imagination débordante, il collecta alors des mouches pour fabriquer chez lui A mouche que veux-tu ?, un film absurde, histoire jubilatoire du délire de persécution d'un alcoolique et sa vengeance contre le bataillon d'insectes et le coucou de pendule qui lui mènent la vie dure...

« À cette époque, ma femme était devenue experte dans la chasse aux mouches, reconnaissait Chaumelle. On les repérait habituellement sur les fenêtres. On les prenait sous le rideau, avec un tampon de ouate imbibé d'éther. On le leur mettait sous le nez et elles s'endormaient. Je les mettais alors sous une petite cloche, en les piquant avec une épingle pour les enfiler... En





effet, si elles n'étaient pas endormies lorsqu'on les tuaient, les pattes se repliaient et c'était impossible de les leur remettre après. À ce moment-là, je mettais un tampon dessous avec du cyanure de mercure qui se dissipait dans l'atmosphère de la coupelle. Une fois mortes, on passait les pattes et les ailes au vernis à ongles avec un pinceau. Ainsi elles étaient très solides et on pouvait les manipuler. »

Pour Chaumelle, médecin de campagne la semaine, mais assassin de mouches à ses heures perdues, la caméra fut le moyen de documenter une véritable « vie en cinéma ». En près de cinquante années et une centaine de films, il confectionna en cinéaste-du-dimanche une œuvre poétique à la croisée du film de famille et du cinéma burlesque. Il disparut hélas sans avoir le temps de monter une grande partie de son œuvre.

F.M.
2015



︎
Cinéaste amateur très prolifique, Chaumelle a réalisé une centaine de films, 


︎

Le document de référence consacré à Chaumelle est le documentaire que lui a consacré le cinéaste Sylvain Morin en 2010, intitulé Cinéma maison, que l’on trouve sur son compte Vimeo, ici.

« Toute une vie en cinéma » dans l’ombre de la grande Histoire du cinéma. Une caméra, la passion de tourner, la famille et les amis comme acteurs, sa maison comme studio, René Chaumelle déploie son plaisir de scénarisation et de montage, invente des effets spéciaux, bricole des dispositifs dignes des surréalistes. En 50 ans il réalise plus de 100 films, 

remporte des prix et son imagination débordante le fait rêver de films impossibles, d’images happant le réel… Un témoignage filmé dans sa maison à Cestas, rythmé par de nombreux extraits de ses films. Une œuvre singulière sauvée de l’oubli pour questionner la passion du geste cinéma. (Cinéréseaux, avril 2011)


Sylvain Morin a également écrit un article intéressant sur A mouche que veux-tu ? que l’on peut lire sur cette page où l’on peut également voir le film dans son intégralité.