MUSIQUE                FILM                PHOTO

INFO            RESSOURCES            LABEL            CONTACT


R A F A E L
L O A   D I A Z





Peintre très prolifique, qui est, paraît-il, quelque peu exposé dans les milieux de l'art « en marge », Rafaël Loa Diaz a aussi réalisé des films d'animation foutraques en pâte à modeler. Carta a Bruselas est une tendre lettre d'amour à Bruxelles, dans laquelle il amoncelle des personnages colorés tout en énonçant un poème qui dit ses sentiments pour la ville. Le time lapse du film précipite l’apparition de ses figures qui ont l’air comme arrachées à la pâte puis jetées



dans ce qui se transforme bientôt un grand magma de couleurs. Ma chope à quatre pattes poursuit selon ce procédé. Sonorisé face aux images préalablement enregistrées, en improvisant sur une seule prise, le film prend l'allure d'une ode à la libération des formes où l'anarchie joyeuse de ses personnages le dispute à la bande-son, poésie sonore délirante et jubilatoire :
« Dépêche-toi pour vivre,
dépêche-toi pour mourir
».

F.M.
2015-2019



︎

  • Carta a Bruselas,  2004?,  2 min
  • Ma chope à 4 pattes,  2004?,  3 min